actualitésrédaction correction gestion de projet

Le format long, votre meilleur allié pour durer

J’aimerais aujourd’hui vous parler d’un type particulier de contenu, qui nécessite un savoir-faire particulier : le format long !
Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi miser sur ce type de format ? Quelles exigences soulève-t-il ?

Si vous avez un projet en cours ou que vous vous interrogez au sujet de la promotion de votre activité, que ce soit pour votre entreprise ou votre mémoire de fin d’études, vous trouverez peut-être l’inspiration dans cet article !

 

Un format long, c’est quoi exactement ?

Petite tentative de définition.

Évidemment, on ne parle pas ici d’articles (quoi que, parfois, un format long peut s’imposer, mais si ce sujet vous intéresse il sera l’objet d’un autre post !), ni de contenus brefs voire accessibles en un seul regard comme un visuel, un post ou une brochure.

Le format long peut concerner tous les professionnels, mais aussi les particuliers. Chacun, quelle que soit sa situation, peut avoir besoin des services d’un format long à un moment donné de son parcours. Ce peut être sous la forme d’un livre blanc, d’un e-book, d’un rapport, d’un mémoire de fin d’études, ou même de ses propres Mémoires… Il est difficile de donner une liste exhaustive, mais vous avez saisi l’idée 🙂

Quoi qu’il en soit, en parlant de format long, on évoque un document finement construit, centré sur le texte et dont la longueur sous-entend un contenu important en quantité, mais aussi en qualité. Cette notion est très importante puisque le plus souvent le format long est l’écrin d’un contenu à forte valeur ajoutée. Un niveau qu’on n’obtient pas forcément avec les autres formats, tout simplement parce que ce n’est pas leur raison d’être.

Quelles exigences doit-il remplir ?

Même s’il est moins courant et peut-être parfois moins facile d’accès qu’un format plus court comme un article ou un post destiné aux réseaux sociaux, le format long se doit d’être d’une grande qualité. Il représentera exactement qui vous êtes auprès de vos clients, de vos prospects, et aussi du grand public. Et surtout, sa durée de vie sera beaucoup, beaucoup plus longue.

Un format long est comme une carte de visite grand format de votre entreprise ou de votre activité. Il représentera à lui seul qui vous êtes, ce que vous faites, comment vous le faites et, en filigrane, votre degré d’exigence et ce dont vous êtes capables – par le biais de multiples détails :

  • Votre message lui-même, c’est-à-dire ce que vous allez véhiculer dans le cœur du document : son sens, ses idées et sous-idées, son orientation, sa position, etc. ;
  • La façon dont votre message sera présenté, organisé, divisé, déployé, à travers le plan que vous aurez choisi, qui pourra être garant (presque) à lui seul de l’impact et de la compréhension de ce que vous voulez dire ;
  • Le niveau de qualité de la rédaction, l’homogénéité du style, la précision du vocabulaire, la justesse du ton employé… Ils seront garants de l’intérêt et de l’accessibilité du document, y compris pour les contenus les plus techniques ;
  • L’absence totale de fautes de grammaire et d’orthographe, ainsi que le soin apporté au respect des règles typographiques ;
  • La présentation formelle : choix des couleurs, des polices, mise en page, aspect graphique, illustrations, gestion des espaces « vides » et « pleins » ;
  • Qualité du produit fini : souplesse de navigation pour un document numérique ou, le cas échéant, niveau de qualité de l’impression, jusqu’au choix du papier et de la reliure.

 

Le format long est un investissement

Réaliser un format long, c’est asseoir votre légitimité tout en faisant passer un message fort, assumé, fait pour durer.

Ce peut-être l’occasion d’aller plus loin que ce que vous avez produit il y a six mois dans votre dernière brochure présentant vos produits ou vos services. Avec ce document, vous choisissez de vous positionner avec force non seulement dans un courant de pensée, de vision et d’action, mais aussi comme acteur et « penseur » de ce courant. Avec un format long, vous devenez un membre actif du domaine dans lequel vous exercez.

Par exemple, vous vendez des vêtements éthiques. Vous pourrez présenter vos produits et l’essentiel de votre action dans un format court et percutant qui construira votre identité, votre image et assurera vos ventes. Mais, à un moment de votre évolution, vous aurez besoin de prendre position : dire à tous non seulement ce que vous faites et comment vous le faites, mais aussi pourquoi. Expliquer en profondeur votre démarche, délayer vos arguments, asseoir votre activité, vous positionner en tant que leader, force de proposition, inventeur de la façon de s’habiller que l’on aura demain. Donner envie à vos clients de devenir, à travers vous, des consommateurs engagés, conscients et responsables. Leur donner envie de partager ce document pour sensibiliser leurs proches à une cause qui vous tient à cœur. Et cette cause, vous en serez devenu le symbole.

Cet exemple peut s’appliquer à toutes sortes d’activités – et vous n’êtes même pas obligés d’aller aussi loin pour profiter de ses bienfaits. Produire un mémoire de fin d’études impeccable, c’est déjà asseoir sa légitimité dans son domaine de recherche.

Le format long est une des pièces du puzzle de votre stratégie de communication. Il n’atteint son plein potentiel qu’entouré des autres pièces… et les autres pièces prennent une autre dimension grâce à lui.

 

Comment créer un format long ?

Vous l’avez compris : le format long est plus exigeant que les autres.

D’abord, malgré toute la meilleure volonté du monde, il est facile de perdre de vue que l’on écrit pour être lu lorsqu’il s’agit de parler du domaine qui nous passionne et dans lequel on possède un réel savoir technique. Cette idée est au cœur du travail de création et devra le rester jusqu’au dernier instant, d’autant que ce travail de réalisation peut parfois être long – selon la complexité du projet et le nombre de personnes impliquées.

 

Et puis, en pratique, la réalisation d’un format long se rapproche beaucoup du savoir-faire spécifique aux maisons d’édition. Cela demande beaucoup de rigueur. Il y a des étapes à suivre et respecter quoi qu’il arrive. Car oui, il s ‘agit de répondre à des exigences techniques très polyvalentes, à cheval sur différents métiers de ce qu’on appelle la « chaîne graphique » :

  • Consultant
  • Chef de projet / Coordinateur
  • Opérateur de saisie
  • Rédacteur
  • Correcteur
  • Graphiste

 

Voilà pourquoi, si vous souhaitez vous lancer dans un tel projet et vous offrir une valeur ajoutée que vos autres canaux de communication ne vous permettent pas, vous gagnerez beaucoup à faire appel à un ou des professionnel(s) qui vous guidera(ont) au fil de chaque étape. Votre challenge : identifier des prestataires aguerris à ce type de format qui en connaissent le moindre écueil et dont l’expérience, l’exigence et la précision vous feront gagner é-nor-mé-ment de temps.

À la clé, un projet qualitatif et unique dont vous serez fier et dont vous pourrez mesurer les retombées sur le long terme.

 

… Pour parler d’un format long, il fallait bien un long article… C’est maintenant chose faite 🙂

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *